Il était une fois ... (toute les belles histoires ont une belle fin ... celle ci est le récit d'une vie originale). Ma chance m'a transporté au bout du monde ... mon amour me ramenera. A LIRE !

Publié le par Alban Lépissier dit Bambou

Mes chers amis ...

Cela fait un petit moment que nous nous suivons, vous et moi ... et j'ose imaginer que depuis le temps vous avez appris a me connaitre.
Je suis un personnage atypique, je le revendique. Ma différence a toujours fait ma force.
Aujourd'hui ... poussé par le manque ... je vais tenter de vous écrire une histoire, mon histoire. Un petit peu style conte de fée. ^_^
Si j'écris cette histoire c'est principalement pour Maya qui m'a fait comprendre que je lui manquait autant qu'elle me manque, j'espere que cette histoire comblera le manque de son " bizarre positif préféré ".



Il était une fois ... un jeune homme de 17ans, Normand, frileux, étonnant et attachant, toujours plein de doutes et de questions, très bavard, ayant un humour très particulier, passionné de théatre, et amoureux de la vie. Ce jeune homme a toujours été différent des autres. D'une part parce que c'est sa nature ... et personne ne peut aller contre sa nature. D'autre part ... parce qu'il avait vécu certaines expériences qui l'avaient forgées avant l'heure. Il était devenu mûr dans certains domaines bien avant les autres ... alors que dans d'autres il restait un parfait gamin. Passionné par le théatre, il en faisait depuis onze ans, ce qui expliquait un peu son aisance à dialoguer, il faisait parti d'une troupe de théatre amateur pour adolescent. Il n'avait jamais été sur de lui ... il avait toujours douté mais le théatre l'aidait chaque jour a le faire se sentir mieux, une drogue en quelque sorte. Une drogue bénéfique.
Son parcours scolaire fut un échec pendant très longtemps ... il du se contenter d'une filière " pour les nuls " (comme disaient certains), et c'est dans cette filière qu'il a trouvé son bonheur. Depuis un an, il était comblé dans sa scolarité, dans ses passions, et dans ses amitiés. Mais la chance n'avait pas terminée de lui sourire ...

Par une belle après midi de Septembre, ce jeune homme, Alban, se rendit à son cours de théatre comme tous les mercredis.
Il y découvrit de nouvelles têtes, de nouveaux textes, il y retrouva les anciens de la troupe, son professeur de théatre, et l'ambaince qu'il aimait tant.
Très vite, Alban commenca a se faire remarquer par des petites blagues qui ne font pas tellement rire les autres. Signes de son aisance au théatre bien plus grande que celle qu'il possédait de temps a autres dans la vie.

Le cours de théatre se termina, Alban discuta et pris contact avec les nouveaux.
Il sympathisa rapidement avec une jolie fille de la troupe, très gentille, souriante, et a son avis : très intelligente.
Margot, la jolie fille en question, semblait très ouverte, curieuse, et pleine de malice. " Un peu plus jeune certes, mais qu'importe ? ".
En quelques semaines à peine ... a force de discuter de temps a autres (et de plus en plus régulièrement ...), ils devinrent de bons amis.
Ils se voyaient toutes les semaines au théatre, ils se parlaient par msn, et se connaissaient, se comprenaient, et s'appréciaient de plus en plus. Si bien que les autres remarquèrent rapidement qu'une grande complicité était en train de s'installer entre les deux jeunes.
La complicité impose un lien unique. Ils convenèrent donc de surnoms. Alban fut surnommé Bambou qui était déjà un de ses surnoms courant, son préféré ... réservé a ses " meilleurs amis ". Margot fut surnommée Maya en référence a un autre de ses surnoms et ... a son insouciance et a sa joie de vivre.

Bambou et Maya commencèrent à plaisanter tout le temps, a adorer se voir, et a se charier a longueur de journée. Enfin ... c'était surtout Bambou qui chariait. Maya était bien trop gentille (faut croire) ^_^.

Maya invita Bambou a une randonnée, qui fut merveilleuse.
Bambou y rencontra la famille de Maya, très sympathique, drôle et assez jeune d'esprit.
Cette première sortie en dehors du théatre leur permis de se connaitre davantage, et renforca encore leur complicité.

L'année passa ... Bambou et Maya continuèrent de se voir, encore plus régulièrement.
D'autres randos eurent lieu, des ballades en ville, des rires, des confidences, des rires, et encore des confidences.
Mais ... Bambou savait que sa famille planifiait un voyage loin, loin ... très loin, et qu'il devait choisir entre rester ou partir. Il avait très envi de partir ... découvrir une nouvelle région du monde, mais il avait un peu peur de l'inconnu. Au départ ... lorsque sa famille lui proposa les destinations, il n'était pas emballé et préfera rester (pour le plus grand plaisir de Maya), et au final ... lorsque sa famille lui proposa la Nouvelle Calédonie, Bambou décida d'accepter convaincu que l'éloignement entre lui et ses amis ne changerait rien. Maya eu du mal a comprendre ce choix, elle avait moins le gout de l'aventure il faut croire, Bambou tenta de la rassurer, mais il avait aussi peur qu'elle.
" _ Et si je n'aimais pas ?
_ Et si je perdais contact avec mes amis ?
_ Combien de temps ? Où ? Pourquoi ? Avec qui ? Pour quoi faire ?
_ ... "
Tout plein de questions qui ne trouvaient pas de réponse.

Mais Alban avait vraiment envi de découvrir ce coin du globe.
Il commenca a se renseigner ... l'autre bout du monde !!! Ca parait tout petit ... très loin ... tellement différent.

Les mois passèrent tous plus vite les uns que les autres.
Alban était convaincu que le lien entre ses amis et lui ne changerait pas, des utopies plein la tete et des envies de voyage plein le coeur ...
Il commenca a dire " Au revoir " et non " Adieu " !
Il savait déjà qu'il ne reverait pas tout le monde ... il ne savait pas s'il allait revenir vivre sur Caen (il ne le sait tjs pas) mais tout ce qu'il savait ... c'est qu'il allait revenir !!!
Il dit au revoir a Maya ... et un beau matin ... il s'envola ... laissant sa famille, ses amis, son frere, et ses meilleures amies en France.
Il ne savait pas où il allait ... il savait ce qu'il quittait. il parait pour l'inconnu ... il était heureux !

Il fit un loin voyage.
Paris ... Tokyo ... Nouméa.
De l'attente ... des films ... des plats pas mengeables ... des glaces ... des soupes ... de l'attente ... du shopping ... de l'attente ... des japonais ... du blablas en japonais ...un avion ... quelques heures ... un tout tout ptit dodo ... et des palmiers : je débarque ! Calédonie me voilà ! :)

Après une trentaine d'heures plus tard ... je débarquais ! Mon nouvel environnement ... mon nouveau quartier ... ma nouvelle maison ...ma nouvelle chambre ! Je découvrais ma nouvelle vie ...

Suite au prochain episode. :)

Publié dans Bambou l'Aventurier !

Commenter cet article

Sylvain 23/02/2009 03:40

Wouaw !! J'ai pas d'autres mots qui me viennent à l'esprit en lisant cet article. C'est vraiment incroyable comme je retrouve des similitudes avec ma propre vie. Mon départ aussi fut très pénible et les semaines le précédant encore plus. Comme toi je me suis posé des centaines de questions. Je n'avais pas du tout envie de quitter mes amies, j'avais même peur. Mais j'avais aussi envie de voir autre chose, quitter Marseille, prendre un nouveau départ et laisser derrière moi des souvenirs difficiles de mon adolescence. Vraiment ton article me touche particulièrement. Je sais maintenant que je ne suis pas tout seul à avoir vécu ça, je me doutais que je n'étais sûrement pas le seul mais là j'en ai la preuve. Et tu sais maintenant que quelqu'un comprend parfaitement ce que tu as ressenti et ce que tu ressens probablement encore aujourd'hui ^^. Merci de partager ça, c'est vraiment un très bel article, c'est même plus qu'un article, c'est une part de toi je pense :)

Marc de Metz 11/07/2008 18:29

Bonsoir Alban, je passe tous les jours te rendre une visite, ce soir j'ai envie de laisser une trace de ces passages et je te souhaite un très bon week-end calédonien. Metz est mouillée là d'une pluie froide et la température est celle d'un fond de bac à légumes... Amicalement, Marc. @ bientôt.

Kuelos 11/07/2008 16:15

Pourquoi,n'as-tu pas essayé d'emmener Maya? Crois-tu, que les plus beaux voyages du monde, remplace ceux que l'on fait , en rêvant à deux ? sans doute, ou bien peur-être? Je suis nouvelle dans la communauté, et n'ai posté que deux fois : Un grand moment de petite enfançe... Si, elle te plait, je t'en prie dis-le moi. J'aime tant, les livres et les histoires.. Je reviendrai visiter Alban, en attendant, je lui souhaite, les plus belles aventures du monde! www.choses.biz                 NETTOUE

Marc de Metz 06/07/2008 19:51

Bonsoir Alban, toujours aussi sympathique de venir te voir  ! Je passe tous les jours mais sans jamais n'avoir plus le temps de le dire : ici sommes dans nos heures d'été, celles que nous passons dehors avec nos amis(es) et cela réduit conisdérablement mon temps pour Overblog... Mais je suis ravi de passer au moins tous les jours jouer au visiteur sur ton blog. Bonne soirée Alban, amicalement, Marc de Metz. @ bientôt.

Yves 04/07/2008 16:57

Slt Banban tu vas bien ? Pour essayer de répondre à toutes les personnes qui se demandent pourquoi il ne publie pas en ce moment, je ne sais pas si vous avez vu le commentaire qu'il a laissé le 27 Juin mais il explique assez bien le fait qu'il ne mette plus d'article. C'est compréhensible de s'inquiéter mais... oui il est toujours vivant lol. C'est juste qu'il fait une petite pause pour l'instant ^^ Mettez-vous un peu à sa place.J'espère que j'ai assez bien répondu :xGros bisous et prends soin de toi Banban ^^Yves